Aéronautique : JP Morgan craint le pire

Aéronautique : JP Morgan craint le pire©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 mars 2020 à 12h12

Safran (-19%) et l'ensemble du secteur aéronautique sont encore une fois en première ligne lors de cette nouvelle journée de repli marqué sur les places boursières. JP Morgan estime qu'il faudra "plusieurs années pour que l'industrie aérienne mondiale se rétablisse et que cela aura inévitablement un impact sur l'aérospatiale civile européenne". Selon la banque américaine, le trafic aérien mondial diminuera de 20 à 30% en 2020, soit trois fois plus que dans les 12 mois qui ont suivi les attentats du 11 septembre !

Dans ces conditions, la plupart des compagnies aériennes pourraient être insolvables d'ici le mois de mai. Pour le broker, le secteur pourrait avoir besoin de 200 milliards de dollars de soutien gouvernemental... Concernant plus précisément Safran, JP Morgan a maintenu son conseil 'neutre' après avoir dégradé la valeur il y a deux jours, mais a de nouveau coupé son objectif, de 95 à 66 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.