Affluent Medical a finalisé le placement de son émission obligataire d'un montant maximum de 12 ME auprès de Kreos Capital

Affluent Medical a finalisé le placement de son émission obligataire d'un montant maximum de 12 ME auprès de Kreos Capital©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 08h12

Affluent Medical, nouvel acteur français de la medtech spécialiste des implants innovants mini-invasifs conçus en vue de restaurer des fonctions physiologiques essentielles pour le traitement des maladies du coeur, des maladies vasculaires et de l'incontinence urinaire, annonce avoir finalisé avec succès le placement de son émission obligataire d'un montant maximum de 12 millions d'euros auprès de Kreos Capital.

Henri Lefebvre, directeur financier d'Affluent Medical, a déclaré : "Ce financement nous permettra de franchir des étapes cliniques très importantes en 2019 avec chacun de nos dispositifs médicaux. Nous continuerons dans le même temps à développer nos activités et à structurer le groupe en vue du premier lancement commercial fin 2020."

Daniele Zanotti, président-directeur général d'Affluent Medical, a déclaré : "Notre trajectoire financière étant sécurisée, nous sommes maintenant en capacité de créer une valeur significative dans les mois à venir. Les activités cliniques pour chacune de nos technologies seront exécutées comme prévu. Les 18 prochains mois vont nous permettre de progresser de manière importante pour devenir un acteur clé des technologies mini-invasives."

Ce financement de 12 millions d'euros comprend trois tranches d'obligations ordinaires de 4 millions d'euros. La première tranche est déjà mobilisée. La deuxième tranche est conditionnée à l'atteinte d'objectifs et la troisième tranche fait l'objet d'une clause de rendez-vous et devant être utilisée avant le 31 octobre 2019.

Le financement sera principalement affecté aux activités suivantes :

- Recrutement de patients dans le cadre de l'essai pivot OPTIMISE II pour KALIOS, Le premier dispositif de réparation de la valve mitrale totalement réglable au fil du temps,

- Première implantation chez l'homme d'EPYGON, la première valve mitrale transcathéter permettant de restaurer les flux sanguins physiologiques et de sauvegarder le ventricule,

- Recrutement de patients dans le cadre de l'essai pivot d'ARTUS, le premier sphincter artificiel activable électroniquement pour traiter l'incontinence urinaire,

- Première implantation chez l'homme de KARDIOZIS, La première prothèse endovasculaire visant à prévenir les endofuites dans l'anévrisme de l'aorte abdominale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.