Air France-KLM : atterrissage forcé

Air France-KLM : atterrissage forcé©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 18h19

Air France-KLM a redonné 3% à 12,88 euros sur la place parisienne ce jeudi, alors que le broker MainFirst a dégradé son avis de "surperformance" à "neutre" sur le dossier et a réduit son objectif de cours de 15 à 14 euros. Le titre de la compagnie franco-hollandaise avait été porté récemment par une note de Morgan Stanley qui a réitéré son opinion 'surpondérer' tout en rehaussant son objectif de 17 à 18,35 euros.

Rappelons que le groupe poursuit son offensive pour cet hiver. La compagnie franco-néerlandaise a ainsi augmenté son offre de 5,5% par rapport à la saison hiver 2016-2017. Les trois composantes de l'activité afficheront une croissance de l'offre: +4,7% pour le réseau long-courrier, +5,5% pour le moyen et court- courrier et +14,6% pour l'activité low cost de Transavia...

La nouvelle compagnie "Joon" inaugurera par ailleurs ses vols moyen-courrier dès le 1er décembre vers Barcelone (51 vols hebdomadaires), Berlin (37 vols hebdomadaires), Porto (3 vols hebdomadaires) et Lisbonne (28 vols hebdomadaires). Quant à Transavia, elle proposera au total 106 destinations vers 33 pays opérées avec ses 70 Boeing 737. Depuis Paris-Orly, Casablanca, Dakhla, Tanger et Beyrouth seront desservis...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU