Air France KLM : Ben Smith réagit sur la 'polémique' liée à son salaire

Air France KLM : Ben Smith réagit sur la 'polémique' liée à son salaire©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 avril 2020 à 15h36

Alors qu'Air France KLM serait proche d'obtenir des milliards d'euros de prêts garantis par les Etats français et néerlandais, Ben Smith met les points sur les 'i'. Le directeur général du groupe franco-néerlandais affirme : "je tiens à souligner et à réitérer l'engagement que j'ai pris le 16 mars 2020 de réduire ma rémunération de 25% pendant la crise de la covid-19... Dans le contexte de la période très difficile que traverse actuellement le groupe Air France-KLM, cette réduction inclut clairement l'abandon de ma rémunération variable annuelle ("bonus") pour l'exercice 2020".

Cette déclaration fait écho aux propos de Wopke Hoekstra, ministre des Finances néerlandais, qui a déclaré ce matin au 'De Telegraaf' : "en ces temps de crise, les bonus sont malavisés et incompatibles avec une aide financée par les contribuables". Ben Smith perçoit un salaire fixe annuel de 900.000 euros, tandis que la partie variable de sa rémunération peut atteindre 1,35 million d'euros. Il bénéficie également d'un bonus de deux millions d'euros par an, qui lui sera versé au bout de trois ans.

La présidente du groupe, Anne-Marie Couderc, a déclaré mercredi aux sénateurs français que les discussions sur une combinaison de garanties d'Etat et de prêts directs à Air France devraient se conclure "dans les prochains jours", tandis qu'un accord sur le soutien néerlandais à KLM prendrait plus de temps. Un montant global d'environ 10 MdsE est évoqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.