Air France-KLM : joint-venture renforcée sur le marché chinois

Air France-KLM : joint-venture renforcée sur le marché chinois©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 juillet 2018 à 17h50

Air France, KLM Royal Dutch Airlines, China Southern et Xiamen Airlines, ont annoncé à Amsterdam la fusion de leurs accords de joint-venture existants. L'objectif affiché est de renforcer les liens déjà forts entre les partenaires et d'offrir des voyages "toujours plus fluides" pour les clients. En connectant les réseaux des quatre compagnies aériennes, l'alliance de joint-venture offre aux clients un large choix de destinations reliant l'Europe (Paris et Amsterdam) à la Chine (Beijing, Chengdu, Guangzhou, Hangzhou et Xiamen). Les temps de transfert et de correspondance sont également optimisés.

Les clients d'Air France-KLM peuvent également gagner des Miles Flying Blue en volant sur tous les vols opérés dans le cadre de cette joint-venture formée par les quatre compagnies. La JV élargie marque une étape importante pour Air France-KLM. De plus, elle contribue à renforcer la position des deux compagnies aériennes sur le marché aérien chinois. Chaque année, les quatre compagnies aériennes transportent environ 1.250.000 passagers entre l'Europe et la Chine sur leurs routes opérées en commun.

Les compagnies aériennes coopèrent par ailleurs étroitement dans d'autres domaines, notamment en ce qui concerne l'assistance en aéroport, le catering et la maintenance des appareils. Par exemple, Air France-KLM Engineering & Maintenance s'est vu confier l'entretien des moteurs de la flotte de Boeing 787 de Xiamen Airlines. Egalement, des coopérations plus étroites sont discutées dans d'autres domaines tel que la maintenance des avions ou l'exploitation du fret.

Depuis 2006, KLM Royal Dutch Airlines et China Southern Airlines forment une joint-venture sur la liaison Amsterdam-Pékin. En 2015, Xiamen Airlines a rejoint cette joint-venture sur la ligne Amsterdam-Xiamen. En 2010, Air France s'est alliée à China Southern Airlines pour également former une joint-venture sur la ligne Paris-Guangzhou. Aujourd'hui, ces accords sont donc réunis pour former une unique JV entre l'Europe et la Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.