Air France KLM : l'Etat favorable à la nomination de Benjamin Smith en tant que DG

Air France KLM : l'Etat favorable à la nomination de Benjamin Smith en tant que DG©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 16 août 2018 à 14h46

Ce jeudi 16 août va-t-il devenir historique pour Air France KLM ? Pour la première fois depuis sa création, la compagnie serait sur le point de se doter d'un patron non français et, de plus, non européen. Les administrateurs du groupe doivent en effet se réunir ce jeudi pour approuver le choix de Benjamin Smith, numéro deux d'Air Canada, au poste de directeur général. Un poste nouvellement créé puisque les fonctions de DG et de président non exécutif seront désormais dissociées au sein de l'entreprise. Selon 'Les Echos', Anne-Marie Couderc, actuelle présidente non exécutive, pourrait d'ailleurs être reconduite.

La partie s'annonce serrée

Benjamin Smith, qui maîtrise la langue française, s'est taillé une réputation de négociateur hors pair en parvenant à signer avec les personnels navigants les accords sur la filiale low cost Air Canada Rouge en 2015. Il lui faudra montrer autant de maîtrise avec les pilotes d'AF qui menacent déjà d'une nouvelle grève à la rentrée faute d'obtenir satisfaction sur leurs revendications salariales. Sa probable nomination fait d'ailleurs déjà grogner du côté de certains syndicats.

Grogne des syndicats

Philippe Evain, le président du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), principal représentant de pilotes d'Air France, a ainsi déclaré sur Twitter : "Le conseil d'administration d'AF-KLM joue toujours la politique du pire (...) là, il livrerait les clefs d'AF aux Américains ?".

https://t.co/unTuJyJBnt Le CA d'AFKLM joue tjrs la politique du pire: Attrition en 2016 avant la reprise, arrivée des 787 retardée, délocalisation vers la hollande de 2 MdEUR de CA, pas de mandat à AMC pour clore le conflit et là, il livrerait les clefs d'AF aux américains?&128514;&128514;&128514; >- Philippe Evain (@evainphil)

"Pour fêter les 85 ans d'Air France, le conseil d'administration d'AF-KLM (selon la presse) s'apprête à nommer à sa tête un Nord-Américain avec une augmentation de 300%, bien qu'il n'ait encore rien démontré", écrit pour sa part FO Air France, alors que 'Libération' évoquait en début de semaine une rémunération annuelle de 3,3 millions d'euros pour le futur DG de la compagnie.

Pour fêter les 85 ans d'Air France le CA AFKLM (selon la presse) s'apprête a nommer à sa tête un Nord Américain avec une augmentation de 300%, bien qu'il n'ai encore rien démontré!Tout ceci se passe bien évidemment pendant le pont du 15 aout. Le CCE du 30 aout est délocalisé! >- FO Air France (@FO_AF)

L'Etat favorable à l'arrivée de Benjamin Smith

Alors que le groupe ne s'est toujours pas prononcé sur cette éventuelle arrivée à la tête du transporteur, Bruno Le Maire indique que l'Etat, qui détient 14,3% du capital d'Af-KLM, votera en faveur de la nomination de Benjamin Smith. Dans un déclaration transmise à Reuters, le ministre de l'Economie et des Finances affirme: "Le conseil d'administration se prononcera ce soir, mais je peux vous dire que le représentant de l'Etat votera en faveur de cette nomination". Bruno Le Maire précise qu'il "estime que le comité de nomination a fait un très bon travail, que le profil qui est désormais retenu (...) est un excellent profil, une personnalité qui remplit toutes les conditions que l'Etat actionnaire avait posées dans cette nomination".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.