Air France KLM : le pétrole et les compagnies américaines pèsent

Air France KLM : le pétrole et les compagnies américaines pèsent©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 juillet 2018 à 16h04

Air France KLM, qui gagnait plus de 3,5% un peu plus tôt en séance, ne progresse plus que de 1,6% à 7 euros. Outre la nouvelle forte hausse des cours du pétrole, la compagnie franco-hollandaise concède du terrain dans le sillage des grands transporteurs américains, victimes d'une note de la Deutsche Bank. American Airlines, Delta Air Lines et United Continental perdent tous plus de 2% alors que le broker allemand a dégradé les trois valeurs d''achat' à 'conserver'.

L'analyste explique son choix par le manque de catalyseurs à court terme. Il note également que dans un monde où le risque macroéconomique/géopolitique est "exacerbé", les actions sensibles à la situation économique et à fort bêta, comme les compagnies aériennes, sont généralement moins performantes. Les différends commerciaux pourraient également amener les entreprises américaines à reconsidérer leurs investissements et leurs plans d'embauche, ce qui pourrait nuire aux voyages d'affaires.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU