Air France KLM : le titre chute au plus bas depuis 3 ans

Air France KLM : le titre chute au plus bas depuis 3 ans©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 mars 2020 à 16h59

Emporté par la crise du coronavirus, le titre Air France KLM chute de plus de 11% ce jeudi à 5,51 euros, au plus bas depuis le début 2017, alors que l'association internationale du transport aérien (Iata) a annoncé ce jour revoir à la hausse les pertes pour les compagnies aériennes. "L'Iata estime désormais les pertes de revenus de 2020 pour les compagnies aériennes pour le transport de passagers entre 63 milliards de dollars (dans un scénario où la propagation du Covid-19 est contenue) et 113 milliards de dollars dans un scénario où l'épidémie continuerait à se répandre"... La précédente estimation de l'Iata évoquait, le 20 février, une perte de revenus de 29,3 milliards de dollars.

"Aucune estimation n'est encore disponible concernant l'impact sur le transport de marchandises", précise l'association...
"La situation rédultant du Covid-19 est presque sans précédent. En un peu plus de deux mois, les perspectives du secteur dans la plupart des régions du monde se sont radicalement assombries", a estimé le directeur général de l'Iata Alexandre de Juniac qui poursuit : "De nombreuses compagnies aériennes réduisent leurs capacités et prennent des mesures d'urgence pour réduire les coûts. Les gouvernements doivent en prendre note. Les compagnies aériennes font de leur mieux pour rester à flot alors qu'elles ont pour mission de relier les économies du monde", a-t-il affirmé.

Flybe défaille...

Flybe a indiqué pour sa part s'être placée en redressement judiciaire, alors que les difficultés financières de la compagnie britannique se sont accrues avec la chute de la demande liée à l'épidémie du nouveau coronavirus.
"Tous les avions sont cloués au sol et l'entreprise britannique a cessé ses activités avec effet immédiat", a déclaré la compagnie aérienne qui emploie 2.000 salariés.

Un porte-parole du gouvernement britannique a expliqué que le gouvernement travaillait étroitement avec l'industrie du secteur pour limiter les retombées économiques sur les régions exploitées par Flybe. Il s'agit d'un véritable défi pour Boris Johnson, lequel entendait au contraire renforcer le maillage
régional du pays... Flybe, propriété de Connect Airways, se trouvait déjà en difficultés financières avant la crise du coronavirus. La compagnie, qui relie de nombreuses villes britanniques entre elles, avait été sauvée du dépôt de bilan en janvier dernier.

Air France tente de rassurer

De son côté, la direction d'Air France-KLM a tenté mercredi de rassurer ses clients en autorisant le report ou l'annulation sans frais pour tous les voyages réservés avant le 31 mars 2020 et prévus entre le 3 mars et le 31 mai prochain...
Pour sa part, le personnel de KLM a été invité à prendre des jours de congés pour réduire les dépenses du groupe, alors que l'épidémie continue d'entraîner des annulations de vol en cascade... KLM a fermé ses liaisons vers la Chine jusqu'à la fin mars.

Air France-KLM avait déjà prévenu le marché que la crise sanitaire en cours amputerait son résultat d'exploitation de 150 à 200 millions d'euros d'ici au mois d'avril, en supposant que ses liaisons avec la Chine restent suspendues jusqu'à cette date...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.