Air France KLM : les négociations entre Paris et La Haye seraient toujours tendues

Air France KLM : les négociations entre Paris et La Haye seraient toujours tendues©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 janvier 2021 à 10h07

Air France KLM n'a pas besoin de cela. Confrontée, comme l'ensemble du secteur à la plus grave crise de son histoire, la compagnie aérienne doit également faire face aux désaccords persistants en Paris et La Haye. Alors que le transporteur a besoin d'argent frais pour solidifier son bilan, le cabinet néerlandais souhaiterait une injection financière au niveau de la filiale de KLM et non au niveau de la holding, rapporte le 'Het Financieele Dagblad'.

Le journal néerlandais souligne que les négociations entre les États français et hollandais sur une nouvelle injection de capital dans Air France-KLM sont "extrêmement" difficiles et affirme que les deux parties pourraient ne pas avoir trouver de terrain d'entente lorsque AF-KLM publiera ses comptes annuels le mois prochain.

La Haye craint de perdre le contrôle de l'entreprise alors que l'État français, qui possède déjà 14% du capital du groupe franco-hollandais, devrait injecter 4 à 5 milliards d'euros supplémentaires au printemps prochain, et doubler ainsi sa participation dans le transporteur. L'effondrement du cabinet de coalition néerlandais la semaine dernière et les prochaines élections générales prévues en mars ne facilitent pas les choses alors que selon des fonctionnaires du ministère néerlandais des finances, il y aurait peu de soutien aux Pays-Bas pour l'injection de milliards d'euros additionnels dans le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.