Air France KLM : sous pression

Air France KLM : sous pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 septembre 2018 à 13h25

A l'image du secteur, Air France KLM enregistre une deuxième séance consécutive dans le rouge (-3,7% à 8,3 euros), victime de la hausse des cours du pétrole, de l'avertissement de Thomas Cook lundi, et des derniers commentaires du gouvernement britannique indiquant que les avions pourraient être cloués au sol en cas de non-accord sur le Brexit. Une série de vents contraire qui pèse fortement sur les compagnies aériennes européennes puisqu'outre AF-KLM, Lufthansa cède 4,8%, IAG redonne 3,5% et easyJet perd 3,6%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.