Air France KLM : troisième trimestre compliqué, le quatrième sera encore plus dur

Air France KLM : troisième trimestre compliqué, le quatrième sera encore plus dur©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 30 octobre 2020 à 08h37

Sans surprise, Air France KLM a essuyé une nouvelle perte au troisième trimestre alors que la pandémie de Covid-19 continue à faire des ravages dans l'industrie du transport aérien. A l'image de ses concurrents Lufthansa et British Airways, le groupe franco-néerlandais a également revu à la baisse des prévisions de capacités pour la fin d'année. Sur le quatrième trimestre, il table désormais sur des capacités représentant environ 45% de celles de l'an dernier chez KLM et inférieures à 35% chez Air France.

Une évolution négative des coefficients d'occupation sur la période, en particulier sur le réseau long courrier, et les effets négatifs sur le mix tarifaire en raison du retard de la reprise du trafic affaires devraient également peser sur les comptes du T4. Dans ces conditions, le groupe prévoit un quatrième trimestre difficile, avec un EBITDA nettement inférieur à celui du troisième trimestre.

Sur les trois mois clos fin septembre justement, AF-KLM a essuyé une perte opérationnelle de 1,05 milliard d'euros alors que le déficit net a atteint 1,67 MdE. L'Ebitda est ressorti négatif à hauteur de 442 ME pour un chiffre d'affaires total de 2,5 MdsE, en repli de 66,4%. Le Groupe a généré un cash-flow libre opérationnel ajusté de -1,220 MdE, soit une diminution de 985 ME par rapport à l'année dernière, qui s'explique principalement par une baisse du cash-flow opérationnel de 1,399 MdE, partiellement compensée par une réduction des investissements nets de 418 ME.

Depuis le début de la crise, Air France, KLM et Transavia ont procédé à 1,8 milliard d'euros de remboursements incluant 300 ME de remboursement d'avoir.

Au 30 septembre 2020, le groupe dispose de 12,4 milliards d'euros de liquidités ou de lignes de crédit.

Le directeur général du Groupe, Mr Benjamin Smith a déclaré : "après une reprise prometteuse pendant l'été, la fermeture progressive des frontières internationales dans la seconde moitié du mois d'août et la résurgence de la pandémie ont fortement pesé sur nos résultats au troisième trimestre, le groupe ayant enregistré une perte d'exploitation de 1,0 milliard d'euros. Nous avons accéléré la mise en oeuvre de mesures de réduction des coûts et de préservation de notre trésorerie. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires sur différents moyens tels que des tests de détection rapide qui permettraient de rétablir le trafic dans les meilleures conditions sanitaires pour nos clients et nos employés".

>The continuation of the Covid-19 crisis severely impacted the 3rd quarter 2020 results. After a promising summer until mid-August, new governmental restrictions impacted the expected level of demand recovery. >👉 https://t.co/8G82fq7rvv pic.twitter.com/JFSiakasRV
- Air France-KLM Group (@AirFranceKLM)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.