Air Liquide construit son avenir durable

Air Liquide construit son avenir durable©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 mars 2021 à 08h56

Air Liquide dévoile des objectifs de développement durable ambitieux pour agir en faveur d'un avenir durable. Le groupe a pour ambition de faire une réelle différence avec un plan structuré autour de trois axes, agir pour une société bas carbone en réduisant les émissions de CO2, agir pour la santé et agir, en confiance, en s'engageant auprès des collaborateurs et en s'inscrivant dans les meilleures pratiques de gouvernance.

Air Liquide dévoile des objectifs de développement durable ambitieux pour agir en faveur d'un avenir durable. Le groupe a pour ambition de faire une réelle différence avec un plan structuré autour de trois axes, agir pour une société bas carbone en réduisant les émissions de CO2, agir pour la santé et agir, en confiance, en s'engageant auprès des collaborateurs et en s'inscrivant dans les meilleures pratiques de gouvernance.

En ligne avec l'Accord de Paris, et pour faire face à l'urgence du changement climatique et de la transition énergétique, Air Liquide s'engage en se fixant pour objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, avec deux grandes étapes intermédiaires en 2025 et 2035, à savoir le début de la réduction de ses émissions de CO2 en valeur absolue autour de 2025, puis une baisse de 33% de ses émissions de CO2 des scopes 1 & 2 d'ici 2035 par rapport à 2020.

Dans ce contexte, le groupe maintient également son objectif de réduction de 30% de l'intensité carbone en Kg CO2/euro(Ebitda) en 2025, comparé à 2015.

Pour réduire l'empreinte carbone de ses actifs, Air Liquide s'appuiera sur le captage de CO2, accélérera la production d'hydrogène bas-carbone par électrolyse et en ayant recours à l'utilisation de matières premières renouvelables comme le biométhane. En ce qui concerne ses émissions indirectes, le groupe se concentrera sur l'amélioration de l'efficacité énergétique de ses actifs et la consommation d'électricité bas-carbone.

Par ailleurs, le groupe continuera d'apporter à ses clients des solutions pour les aider à réduire leur empreinte carbone. Cela inclut une offre de gaz bas-carbone, un accompagnement des clients dans la transformation de leurs processus industriels, un savoir-faire reconnu dans le captage du carbone et une stratégie de reprise d'actifs clients en vue notamment de réduire leurs émissions de CO2.

Ce plan comprend notamment une accélération du développement de l'hydrogène dont le chiffre d'affaires devrait au moins tripler d'ici 2035 pour atteindre plus de 6 milliards d'euros. Le groupe y parviendra en investissant environ 8 milliards d'euros dans la chaîne de valeur de l'hydrogène bas carbone et en contribuant au développement d'un écosystème hydrogène bas-carbone pour l'industrie et la mobilité propre. Air Liquide vise, d'ici 2030 une capacité totale d'électrolyse portée à 3 GW.

Pour ce qui concerne ses activités santé, le groupe souhaite aller plus loin et accentuer sa contribution sociétale en améliorant la qualité de vie des patients chroniques dans les économies matures et en facilitant l'accès à l'oxygène médical pour les communautés rurales des pays à revenu faible et intermédiaire.

L'approche se traduira par la promotion d'un parcours de soins personnalisé pour les patients en s''appuyant sur les outils numériques et l'importance de la relation humaine dans le suivi du traitement, ainsi que par l'équipement de villages en installations de soins primaires en oxygène, et l'apport de l'expertise du groupe en soutien des communautés locales en élargissant les partenariats avec les ONG.

Enfin, Air Liquide entend agir en confiance, "en s'engageant auprès des collaborateurs et en s'inscrivant dans les meilleures pratiques de gouvernance". Au-delà de la sécurité qui est un prérequis absolu à toute activité, le groupe s'engage à proposer une couverture sociale de base commune à 100% des collaborateurs et à promouvoir l'inclusion et la diversité en vue notamment d'atteindre une proportion de 35% de femmes parmi les cadres et ingénieurs d'ici 2025. "Nous continuerons ainsi à mettre en place un environnement de travail sûr, inclusif et motivant. Par ailleurs, les collaborateurs auront la possibilité de consacrer du temps à une mission ou à un projet local, en ligne avec les objectifs de développement durable du Groupe", commente Air Liquide.

Sur le plan de la gouvernance d'entreprise, le groupe, fort d'un Conseil d'administration diversifié et indépendant, "continuera de mettre en place les meilleures pratiques qu'il s'agisse d'éthique, de dialogue responsable ou encore de relations étroites avec tous les actionnaires".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.