Air Liquide : nouvel investissement en Chine

Air Liquide : nouvel investissement en Chine©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 septembre 2020 à 08h50

Air Liquide China investira environ 60 millions d'euros dans la construction d'une unité de séparation des gaz de l'air (ASU) dans la zone économique de Lingang, dans la zone franche portuaire de Tianjin. Le groupe fournit des gaz industriels dans ce bassin industriel chinois majeur depuis plus de 25 ans, et y opère actuellement 7 ASU.

Avec une capacité de production d'oxygène de plus de 2.000 tonnes par jour, cette ASU permettra notamment à Air Liquide d'accompagner la croissance des industries chimiques et sidérurgiques dans le bassin de Tianjin. Cet investissement est sécurisé par un nouvel accord long terme pour la fourniture de gaz "à un client majeur".

Air Liquide construira, détiendra et opérera cette nouvelle ASU, qui a été conçue en s'appuyant sur ses technologies les plus récentes pour une production d'oxygène, d'azote et d'argon qui soit bas carbone et efficiente sur le plan énergétique. Cette installation comprendra des capacités dédiées pour fournir du gaz conditionné en bouteille et sous forme liquide à des clients de petite et moyenne taille, y compris à des hôpitaux ayant besoin de gaz médicaux de haute pureté. Il est prévu qu'elle soit opérationnelle en 2022.

Air Liquide opère sept ASU à Tianjin, ainsi qu'un réseau multi-sources de canalisations fournissant de l'oxygène, de l'azote et de l'hydrogène à d'autres clients proches.

François Abrial, membre du Comité Exécutif supervisant l'Asie-Pacifique, a déclaré : "Tianjin est un bassin clef pour Air Liquide en Chine. C'est l'une des principales villes industrielles du pays, dotée du plus grand port de la Chine du Nord. Ce nouvel investissement dans la huitième ASU construite et opérée par Air Liquide à Tianjin depuis 1995 illustre la stratégie de partenariat de long terme que nous avons avec nos clients".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.