Air Liquide va livrer de l'hydrogène à un projet novateur de Thyssenkrupp

Air Liquide va livrer de l'hydrogène à un projet novateur de Thyssenkrupp©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 19 juillet 2019 à 19h07

Air Liquide et Thyssenkrupp Steel, leader mondial des aciers plats au carbone laminés, vont collaborer dans le cadre d'un projet novateur visant à la production d'acier bas carbone. Pour la première fois, de l'hydrogène sera injecté à grande échelle pour remplacer en partie le charbon pulvérisé dans le haut fourneau pendant la production d'acier.

A l'issue d'une phase pilote qui aura lieu à l'automne 2019, Air Liquide assurera un approvisionnement régulier d'hydrogène à partir de son réseau de canalisations de 200 kilomètres situé dans la zone Rhin-Ruhr. Cette solution sera mise en place dans l'un des hauts fourneaux de Thyssenkrupp sur le site de Duisbourg, en Allemagne, dans une de ses usines intégrées. Thyssenkrupp vise une réduction des émissions de dioxyde de carbone liée au processus de production d'acier pouvant atteindre 20%, une fois cette solution déployée dans tous les hauts fourneaux du site.

Cette initiative met en valeur l'engagement commun d'Air Liquide et Thyssenkrupp Steel en faveur d'un avenir bas carbone. Les deux sociétés se sont fixées des objectifs ambitieux pour réduire drastiquement leurs émissions. Dans le cadre de son approche globale du climat, Air Liquide s'est d'ailleurs engagé à promouvoir des solutions pour aider ses clients à réduire leur empreinte carbone. L'hydrogène jouera un rôle significatif dans la transition vers un avenir bas carbone. Il peut remplacer le charbon utilisé dans la production de fer et d'acier, comme dans le cadre de ce projet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.