Airbus annoncera des mesures sur 3.600 postes cette semaine

Airbus annoncera des mesures sur 3.600 postes cette semaine
L'avion de transport militaire A400M sur la piste.

Boursier.com, publié le lundi 05 mars 2018 à 08h51

Les méventes de l'A380 et les problèmes récurrents sur l'A400M pourraient conduire Airbus à supprimer ou déplacer 3.600 emplois, a révélé 'Challenges' vendredi soir, sur la foi de sources concordantes. Au 31 décembre dernier, l'entreprise employait 129.442 personnes. Un comité européen réuni à Toulouse le 7 mars devrait être mis à profit pour présenter le projet aux salariés. Il lancerait la phase de négociations. La France serait peu concernée par cette réorganisation qui toucherait majoritairement l'Allemagne (Brême, Augsbourg, voire Hambourg et Stade), l'Espagne (Séville) et le Royaume-Uni (Filton). Dans un communiqué diffusé ce matin, le groupe aéronautique a confirmé une réunion du conseil d'entreprise européen le 7 mars, en vue d'expliquer les réductions de cadence précédemment annoncées pour les programmes A380 et A400M et d'aborder leurs impacts sur les effectifs. Airbus déplore les fuites dans les médias alors qu'il a pour principe de consulter ses partenaires sociaux pour les questions relatives au personnel avant toute annonce publique. Du point de vue de la société, la couverture médiatique de la rumeur a été excessive et perturbe la procédure en cours. Par le passé, l'entreprise a démontré à plusieurs reprises sa capacité à trouver les meilleures solutions possibles pour ses employés, écrit-elle.

Une production répartie en Europe

L'hypothèse d'une réorganisation de certaines productions du groupe n'est pas nouvelle, puisqu'il lui faut réduire la voilure sur certains programmes et accroître les cadences sur d'autres. Compte tenu des déboires du programme A400M par exemple, certains sites sont particulièrement menacés, notamment en Allemagne à Augsbourg où près de 300 personnes travaillent à la production de l'avion de transport militaire où à Brême, où sont assemblés ses fuselages. A Séville, Airbus Defence & Space assemble des CN235, des C295 et des A400M. Au Royaume-Uni, Filton est le site spécialisé dans les ailes des Airbus, notamment celle des A400M qui y sont produites.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU