Airbus aurait encore besoin de 12 mois pour rattraper les retards de livraison d'A320neo

Airbus aurait encore besoin de 12 mois pour rattraper les retards de livraison d'A320neo©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 septembre 2018 à 16h28

Airbus devrait avoir besoin d'une année complète pour que les problèmes de livraison affectant son A320 neo ne soient plus qu'un mauvais souvenir. Le groupe européen a été contraint d'ajuster son calendrier de livraison début 2018 après qu'une panne eut été découverte sur les moteurs Pratt & Whitney, tandis que CFM International n'a pas réussi à résoudre les problèmes de production chez ses principaux fournisseurs.

"Beaucoup de choses vont dépendre de la disponibilité des moteurs et nous devons nous assurer que nous savons clairement ce que les fournisseurs peuvent faire", a déclaré Chris Buckley, vice-président exécutif d'Airbus pour l'Europe, l'Afrique et l'Asie-Pacifique dans une interview accordée à Bloomberg. "Il faudra certainement encore 12 mois pour rattraper ce retard".

Près de 70 appareils attendraient encore de recevoir leurs moteurs autour des usines de production. "Lentement mais sûrement, nous nous adaptons à la situation", a précisé le dirigeant. "Ce que nous devons faire, c'est de retrouver une certaine stabilité dans la livraison de nos avions - à temps, pour nos clients, comme ils s'y attendent".

Malgré ces déboires sur un des modèles les plus demandés actuellement sur le marché, Airbus espère encore atteindre son objectif global de production 2018, soit environ 800 avions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.