Airbus : Brexit, comme un avion sans ailes ?

Airbus : Brexit, comme un avion sans ailes ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 janvier 2019 à 09h36

Le président exécutif d'Airbus a alerté ce jour au sujet des conséquences éventuelles d'un Brexit sans accord. Dans une vidéo postée sur le site Web du géant aéronautique, Enders constate que "le secteur aérospatial britannique est maintenant au bord du précipice". Il ne prévoit pas d'évolution immédiate concernant la présence locale d'Airbus, mais fait état de possibles "décisions potentiellement très préjudiciables pour le Royaume-Uni" par la suite, en cas de Brexit 'dur'. Enders a d'ailleurs estimé que les ailes des Airbus pourraient même ne plus être fabriquées en Grande-Bretagne, en l'absence d'accord et donc de sortie 'douce' du pays de l'Union européenne.

Selon Reuters, Airbus emploie plus 14.000 personnes au Royaume-Uni, dont 6.000 dans sa principale usine de fabrication d'ailes d'avions à Broughton, au Pays de Galles, et 3.000 à Filton, dans l'ouest de l'Angleterre, où sont conçues et assurées la maintenance des ailes de ses appareils. "S'il vous plaît, il ne faut pas accorder de crédit à la folie des Brexiters qui affirment que, parce que nous avons de grandes usines, nous ne partirons pas et serons toujours là. Ils ont tort", a même insisté Enders ce jeudi. Ce transfert éventuel ne serait pas possible à court terme, mais il semblerait donc tout à fait envisageable à un horizon plus lointain, à en croire les dernières confidences du patron d'Airbus. "Nous pourrions être contraints de rediriger les investissements futurs en cas de Brexit sans accord", dit Enders, selon lequel de nombreux pays seraient heureux d'accueillir la construction des ailes d'Airbus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.