Airbus domine les débats au Bourget, Boeing résiste

Airbus domine les débats au Bourget, Boeing résiste
A321XLR

Boursier.com, publié le mercredi 19 juin 2019 à 17h28

La troisième journée du 53ème édition du Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace touche à sa fin. Après un début catastrophique, Boeing remonte doucement la pente. Même si Airbus continue à dominer les débats, la commande de 20 Dreamliner de Korean Air et surtout la lettre d'intention signée hier par International Airlines Group (IAG) pour l'achat de 200 B737MAX est venue offrir un grand bol d'air frais au groupe américain.

Il s'agit en effet de la première commande (d'une valeur catalogue de plus de 24 Mds$) de 737MAX depuis le crash mortel de l'appareil d'Ethiopian Airlines en mars dernier. "Nous avons pleine confiance en Boeing et nous nous attendons à ce que l'appareil reprenne les vols avec succès dans les prochains mois, après l'accord des autorités de régulation", a déclaré Willie Walsh, directeur général d'IAG.

Ce mercredi s'est avéré plus compliqué pour le constructeur américain. Une seule commande d'avion commercial, en l'occurrence un 777-200LR demandé par Turkmenistan Airlines, et 20 B737-800 BCF achetés par ASL Aviation Holdings ainsi que 5 B777 Freighters commandés par Qatar Airways.

Chez Airbus, l'A321XLR continue à engranger des clients. Les principales annonces de la journée sont venues d'Indigo Partners, de Qantas Airways mais surtout d'American Airlines. La compagnie américaine va acheter 20 appareils et convertir une commande existante de 30 A321neo. Au total, Airbus a engrangé 206 commandes ou promesses d'achat pour le dernier né de la famille A320neo ! Un très bon début.

Au global, Airbus a pour le moment accumulé plus de 43 milliards de dollars d'engagements sur le Salon, alors que Boeing n'est pas si loin avec 36 Mds$.

L'actualité du Salon est à suivre sur boursier.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.