Airbus : échappe au rebond

Airbus : échappe au rebond
avion, delta, airbus, A220

Boursier.com, publié le mardi 24 mars 2020 à 14h33

Airbus échappe au rebond des marchés ce mardi avec un titre à l'équilibre autour des 55 euros. Depuis le début de l'année, l'action a perdu plus de 55% de sa valeur sur fond de crise sans précédent dans le secteur aérien. L'actualité autour du géant de l'aéronautique est marquée ce mardi par plusieurs notes contrastées d'analystes. Berenberg a ainsi dégradé la valeur à 'conserver' tout en coupant sa cible de 156 à 65 euros. Le courtier estime que le groupe devrait parvenir à relever les nombreux défis à venir dû à l'épidémie de coronavirus, bien que la reprise de la demande puisse prendre un certain temps. Selon l'analyste, l'impact complet de la pandémie sur l'industrie aérienne est "presque incompréhensible à déchiffrer", avec des annulations et des reports de livraisons importants inévitables. Cependant, Airbus est en solide position en matière de carnet de commandes, de bilan et de liquidités. "Il y a un certain chemin à parcourir" au-delà de l'environnement actuel, mais lorsque cela se produira, les actions Airbus pourraient fortement surperformer.

La SocGen a de son côté abaissé son opinion sur le titre d''acheter' à 'vendre' avec un objectif coupé de 155 à 38 euros alors que Barclays reste pour sa part à 'surpondérer' sur la valeur malgré un objectif drastiquement réduit de 144 à 69 euros. La "forte position concurrentielle" d'Airbus avec son monocouloir A320 protège mieux le groupe que son concurrent Boeing du ralentissement des livraisons dû à la pandémie de coronavirus. Le courtier, qui réduit ses estimations de livraison de 30%, prévoit toujours 700 expéditions d'appareils par an entre 2020 et 2023, mais note que la trésorerie pourrait chuter sur un an de près de 60% fin 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.