Airbus : encore une mauvaise nouvelle pour l'A380

Airbus : encore une mauvaise nouvelle pour l'A380©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 01 juin 2018 à 08h33

Les affaires ne s'arrangent pas pour Airbus et son A380. Selon les informations de 'Bloomberg', qui cite des sources proches du dossier, IAG, maison-mère de British Airways et Iberia, a suspendu les négociations avec Airbus pour l'éventuelle acquisition de 10 très gros porteurs supplémentaires. Le groupe britannique serait notamment échaudé par des retards de livraison d'avions A320neo...

Le directeur général d'IAG, Willie Walsh, a déclaré début mars qu'il envisagerait d'acheter plus d'A380 si Airbus faisait des efforts sur le prix du très gros porteur. L'avion à quatre moteurs affiche actuellement un prix catalogue de 445,6 millions de dollars. Le dirigeant a notamment mis la pression sur Airbus début mai lorsqu'il a déclaré : "Nous continuons à dialoguer avec Boeing et Airbus sur des gros porteurs...Nous les avons trouvés (ndlr Boeing) particulièrement constructifs dans le dialogue que nous avons avec eux ces derniers temps".

IAG dispose actuellement de 12 appareils A380. Néanmoins, tout ne semble pas perdu pour l'avionneur européen puisqu'une des sources de l'agence indique que les pourparlers pourraient reprendre ultérieurement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.