Airbus : et si les Etats européens achetaient des avions ?

Airbus : et si les Etats européens achetaient des avions ?
A321XLR

Boursier.com, publié le vendredi 20 mars 2020 à 11h03

Massacré ces dernières semaines en bourse, Airbus s'offre un copieux rebond de 17% à 62,8 euros en matinée à Paris après avoir déjà repris plus de 9% hier. Un sursaut qui est toutefois loin d'effacer la chute de plus de 50% de l'action de l'avionneur depuis le premier janvier.

Outre la bonne tenue des marchés en cette fin de semaine, le flux acheteur du jour est à relier à une note de Jefferies qui a rehaussé à 'acheter' son opinion sur la valeur malgré un objectif de cours réduit de 120 à 80 euros. Selon le broker, les Etats européens devraient envisager l'achat de nouveaux avions à Airbus afin de soutenir l'ensemble de l'industrie aérienne et aérospatiale. Le courtier propose ainsi que les gouvernements achètent 500 à 600 avions Airbus au cours des trois prochaines années, soit un investissement total pouvant atteindre 34,2 milliards d'euros, ce qui ne serait pas très exigeant si l'opération était menée dans plusieurs pays...

L'analyste évoque un "remède dur mais efficace" alors qu'offrir des prêts aux entreprises ne semble pas être une option plus intéressante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.