Airbus : l'incertitude domine

Airbus : l'incertitude domine©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 09h23

La mauvaise passe d'Airbus en bourse se poursuit avec un titre qui cède 0,5% à 76,8 euros en ce début de semaine. L'action de l'avionneur européen a terminé une seule fois dans le vert au cours des sept dernières séances. Alors que la publication des chiffres du troisième trimestre approche à grands pas, le titre est affecté par la multiplication des affaires de corruption, qui ébranle les plus hautes sphères de la société.

Pour Oddo, si Airbus parvient à signer une transaction de type deferred prosecution/Sapin II, alors le montant de pénalités pourra être qualifié comme un élément extraordinaire avec des conséquences limitées sur la valorisation (impact de 0,9 à 5,1 euros par titre). En revanche, si aucun accord n'est trouvé, Airbus serait exposé à de multiples poursuites pénales, pourrait également être exclu de certains marchés publics et subirait très certainement les attaques du DoJ américain. Dans ce cas, l'activité d'Airbus pourrait être durablement affectée avec des conséquences nettement plus notables en termes de valorisation, souligne le courtier.

Si une partie du newsflow négatif attendue par Oddo, et qui avait justifié sa recommandation neutre, est désormais derrière nous, le risque judiciaire est à ce stade compliqué à quantifier. La visibilité actuelle est encore insuffisante pour jouer les yeux fermés les multiples attrayants de 2019 ou 2020 affichant une décote de 10-15% par rapport aux pairs. Le broker reste donc 'neutre' sur le dossier avec un objectif de 70 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU