Airbus : la chute boursière se poursuit

Airbus : la chute boursière se poursuit©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 mars 2020 à 09h26

Airbus n'est pas, encore ?, dans une situation aussi tendue que son homologue américain Boeing, mais le géant européen continue de tanguer en bourse. En début de séance, l'action abandonne encore plus de 14% à 53,7 euros, au plus bas depuis 2016. Face à l'épidémie de Covid-19, le groupe aéronautique a été contraint de mettre ses usines françaises et espagnoles à l'arrêt pour quatre jours.

Boeing a appelé mardi à une aide de 60 milliards de dollars à destination de l'industrie aéronautique américaine pour que celle-ci puisse faire face à l'impact de l'épidémie de coronavirus. L'avionneur a signalé que 70% de ses revenus allaient habituellement à ses 17.000 fournisseurs et que donc sans une aide importante, toute l'industrie de la construction aéronautique aux Etats-Unis pourrait s'effondrer...

Chez les analystes, JP Morgan a dégradé le titre Airbus, qui a été divisé par plus de deux depuis le début de l'année, à 'neutre' tout en coupant son objectif de 95 à 68 euros. Bernstein a, pour sa part, ramené sa cible de 154 à 94 euros mais reste à 'surperformer' sur la valeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.