Airbus mise sur son A321 XLR pour sortir de la crise

Airbus mise sur son A321 XLR pour sortir de la crise©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 12 août 2020 à 12h04

Airbus croit beaucoup en son prochain A321XLR. Le groupe européen accélère le développement de son futur avion, capable de parcourir jusqu'à 4.700 milles nautiques, en consacrant davantage de ressources au projet tout en réduisant les dépenses d'autres programmes afin de faire face à la crise actuelle. L'objectif est de faire en sorte que le XLR ("extra long range") entre en service à temps en 2023, affirment les sources de 'Bloomberg'. Airbus aurait par exemple ralenti la montée en puissance de son monocouloir A220 et affecté davantage d'ingénieurs à l'A321XLR.

Comme le rappelle l'agence, Guillaume Faury, le patron d'Airbus a identifié le nouveau modèle comme pouvant aider la compagnie à faire face à la baisse de la demande qui risque de peser sur la production de monocouloirs jusqu'en 2022, au moins, déclarant il y a quelques mois que le XLR "sera un avion fantastique pour sortir de la crise".

Depuis son lancement l'année dernière, l'appareil a déjà enregistré plus de 450 commandes auprès de 24 clients, dont les transporteurs américains American Airlines, JetBlue Airways et United Airlines. Il faut dire que le dernier-né de la famille A320 a la route dégagée devant lui dans la mesure où Boeing a choisi de ne pas s'engager dans un nouvel avion de milieu de gamme pour remplacer son 757 vieillissant, l'avion dont le créneau de marché est le plus proche de celui de l'A321XLR.

"Il va être un tueur dans sa catégorie", affirme Sash Tusa, analyste au sein de l'agence Partners à Londres. "Il va dominer la demande de moyen-courrier pendant probablement trois à cinq ans au sortir de la crise". Reste pour Airbus à convertir ces espoirs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.