Airbus rattrapé par le "Kazakhgate"

Airbus rattrapé par le "Kazakhgate"©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 10h20

L'étau se resserre sur Airbus. Les juges français en charge du dossier des commissions occultes qui auraient été versées par le groupe pour obtenir des contrats ont découvert un versement de 8,8 millions d'euros dans le cadre de la vente de satellites au Kazakhstan. L'information est révélée ce jeudi, en collaboration, par plusieurs médias européens (France Inter, Mediapart, Der Spiegel, Le Soir, Le Vif et le Standaard). Le PDG de l'industriel Thomas Enders et trois autres hauts dirigeants (Denis Ranque, Noëlle Lenoir et John Harrison) ont été interrogés par l'office anticorruption de la PJ en octobre. L'information émane d'un audit interne réalisé par Airbus sur des versements réalisés en 2009, qui souligne l'opacité du montage et la présence d'une société écran immatriculée dans les Iles Samoa. Le groupe serait incapable de dire pourquoi la commission a été versée, ni à qui...

L'un des enjeux des enquêtes en cours est de déterminer jusqu'à quel point le haut management du groupe avait connaissance de ces agissements. Avec dans le prolongement la question majeure : Thomas Enders risque-t-il d'être contraint de démissionner ? Si tel était le cas, il s'agirait d'un séisme majeur pour le groupe européen. En octobre, le dirigeant avait laissé entendre qu'il prendrait ses responsabilités, mais jugeait qu'il n'en était pas encore à une telle extrémité.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Airbus rattrapé par le "Kazakhgate"
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Illuminations des Champs-Élysées : Anne Hidalgo accueillie par les huées des forains
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 23 11 2017 à 10 20
    En tous cas pour qui crèche à PARIS, plus de crèche ni de marché de noël.

    ce qui est bon dans la démarche de Hidalgo qui a décidément le chique pour ne se faire que des ennemis, c'est qu'elle a permis une prise de conscience et que de nombreux villages et villes, chez les bouseux des campagnes, organisent des marchés de Noël, des f^tes de l'avent. Les Citoyens Républicains, C.A.D. issus de la nation, s'organisent en "clans et tissent du lien social" pour bouter l'idéologie socialisante hors notre territoire.
    MAcron qui vient expliquer qu'il nie la Culture française et Juppé qui veut nous imposer son Europe de l'immigration, ça suffit !

    Place à la nation, place aux Républicains dans une démocratie retrouvée.