Airbus recule sur fond de bataille commerciale UE/USA

Airbus recule sur fond de bataille commerciale UE/USA
A380, airbus, ANA

Boursier.com, publié le mardi 02 juillet 2019 à 10h25

Airbus cède 0,8% à 123,4 euros en matinée à Paris, pénalisé par les nouvelles menaces de Donald Trump. Les services du représentant américain au Commerce ont dressé une liste de produits européens susceptibles d'être taxés en représailles aux subventions de l'UE à l'industrie aéronautique. Pour l'avionneur européen, la proposition américaine ne fait qu'ajouter de la tension aux tensions commerciales. "Le niveau de droits de rétorsion doit être défini par l'OMC et non par l'USTR ou Boeing", a indiqué Airbus à 'Bloomberg'. Le plan américain "ne crée pas un environnement sain pour travailler à une solution négociée et risque d'entraîner une grande variété d'industries des deux côtés de l'Atlantique dans une situation perdante-perdante".

Depuis de très longues années, Boeing et Airbus s'accusent mutuellement de bénéficier de subventions étatiques cachées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.