Airbus : S&P menace

Airbus : S&P menace©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 mars 2020 à 11h28

S&P confirme la note crédit d'Airbus à 'A+' mais place la perspective associée sous 'surveillance négative' en raison des retards de livraisons d'appareils anticipés du fait de l'épidémie de coronavirus. "À court terme, nous supposons qu'il n'y aura pas de livraisons ou de paiements de pré-livraison, mais qu'Airbus continuera à produire", affirme Tuomas E. Ekholm, analyste chez S&P Global Ratings. "Cela entraînera une augmentation significative du fonds de roulement qui, en l'absence de livraisons et de paiements préalables, sera financé par les liquidités du bilan du groupe et les lignes de liquidité disponibles. Sur la base des volumes moyens de livraison et de production d'Airbus, nous estimons un déficit de financement de 5 milliards d'euros par mois".

"Dans notre scénario de stress, nous supposons que la situation se normalisera progressivement vers la fin de l'année, Airbus reprenant ses activités régulières à partir du troisième trimestre 2020. Cela permettrait de reprendre les livraisons en volumes importants et de libérer des liquidités du fonds de roulement. Toutefois, nous prévoyons toujours que les livraisons d'avions resteront nettement inférieures au niveau de 2019, en raison du volume de production perdu et de la réticence des compagnies aériennes à commander de nouveaux avions dans un contexte de trafic aérien déprimé et de bilans stressés". L'agence estime ainsi que le profil de crédit du groupe pourrait tomber à un niveau qui ne serait plus cohérent avec la notation actuelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.