Airbus : secousses à venir

Airbus : secousses à venir©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 09 octobre 2017 à 08h33

Tom Enders a averti les salariés d'Airbus. Le géant européen de l'aéronautique pourrait traverser une "période turbulente et déroutante" en raison des enquêtes anti-corruption menées en France et au Royaume-Uni. Dans une lettre adressée au personnel de l'avionneur et dont Reuters a eu possession, le patron d'Airbus exhorte ses salariés à soutenir leur direction et leur conseil d'administration, défendant le signalement des anomalies par le groupe lui-même aux autorités britanniques, une décision à l'origine des enquêtes.

Le patron d'Airbus souligne aussi que l'avocat du groupe John Harrison et lui-même ont le soutien du conseil d'administration pour mener la procédure à son terme. Les enquêtes pourraient cependant entraîner des "pénalités importantes" pour le groupe, selon le dirigeant.

Réponse au gouvernement autrichien

Outre la France et le Royaume-Uni, Airbus est également la cible d'une enquête des autorités autrichiennes concernant la vente de 18 jets de combat Eurofighter. Mi-septembre, le groupe européen avait répliqué publiquement aux accusations du gouvernement autrichien.

Le groupe épargné en bourse

En bourse, l'entreprise semble pour le moment épargnée par ces affaires. Le titre affiche une hausse de 30% depuis le début de l'année, soit trois fois mieux que le marché parisien.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU