Airbus : sous tension

Airbus : sous tension©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 17 mars 2020 à 16h54

Airbus chute de plus de 8% ce mardi à 63 euros, alors que le groupe aéronautique a mis ses usines françaises et espagnoles à l'arrêt... Le géant aéronautique explique continuer de suivre de près l'évolution du virus COVID-19 dans le monde et évalue en permanence la situation, l'impact sur les employés, les clients, les fournisseurs et l'entreprise.

À la suite de la mise en place de nouvelles mesures en France et en Espagne pour contenir la pandémie de COVID-19, Airbus a décidé d'interrompre temporairement les activités de production et d'assemblage sur l'ensemble de ses sites français et espagnols pendant les quatre prochains jours.
Cela laissera suffisamment de temps pour mettre en place des conditions de santé et de sécurité strictes en termes d'hygiène, de nettoyage et d'auto-distance, tout en améliorant l'efficacité des opérations dans les nouvelles conditions de travail. Dans ces pays, la société continuera également à maximiser le travail à domicile dans la mesure du possible. Ces mesures seront mises en oeuvre localement en coordination avec les partenaires sociaux. Airbus collabore également avec ses clients et fournisseurs pour minimiser l'impact de cette décision sur leurs activités.

Airbus met continuellement à jour ses recommandations en matière de sécurité au travail et de voyage à l'intention de ses employés, de ses clients et de ses visiteurs, en fonction des derniers développements... Parmi les dernières notes d'analyste, soulignons celle d'AlphaValue qui reste à l'achat sur le dossier mais avec un objectif de cours ramené prudemment de 139 à 121 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.