Airbus : un analyste voit (encore) plus haut

Airbus : un analyste voit (encore) plus haut©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 juillet 2019 à 09h11

L'accélération des commandes d'Airbus sur le mois de juin ainsi que le rythme de production soutenu du constructeur aéronautique ne sont pas passés inaperçus chez les analystes. Ceux-ci ne cessent de refaire leur calcul sur le dossier depuis quelques jours, à l'image de Goldman Sachs qui vient de reconduire son opinion "achat" sur Airbus tout en remontant son objectif de cours de 149 à 157 euros. La veille, JP Morgan a fait de même en confirmant son avis "surpondérer" et en rehaussant son cours cible de 144 à 163 euros.

Il est vrai qu'Airbus est en passe de ravir la première place mondiale du secteur à Boeing, toujours empêtré dans la crise du B737 Max. La compagnie irlandaise Ryanair a annoncé mardi qu'il allait fermer des bases aéroportuaires cet hiver et à l'été 2020 à cause des reports de livraison du Boeing 737 MAX, dont la flotte est clouée au sol après deux accidents.

Le transporteur a expliqué que la livraison attendue de Boeing 737 MAX 200 était retardée, pour cause de certification attendue par les autorités américaines et européennes. En conséquence, il prévoit désormais de ne recevoir que 30 de ces avions d'ici à mai 2020, contre 58 prévus au départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.