Airbus : une page se tourne...

Airbus : une page se tourne...
A380, airbus, ANA

Boursier.com, publié le mercredi 16 juin 2021 à 10h29

Comme attendu, Bruxelles et Washington ont trouvé un accord pour mettre fin au contentieux commercial de 17 ans entre Airbus et Boeing sur les subventions au secteur aéronautique. La querelle entre les deux parties remontait à 2004, lorsque les États-Unis ont engagé une action en justice auprès de l'Organisation mondiale du commerce contre l'Union européenne au sujet du soutien accordé par les États membres à Airbus pour le développement d'avions commerciaux. Une action parallèle ouverte par l'UE a fait valoir que Boeing a bénéficié de subventions américaines ainsi que de contrats spatiaux et militaires, qui ont défrayé le coût du développement des avions civils.

Comme attendu, Bruxelles et Washington ont trouvé un accord pour mettre fin au contentieux commercial de 17 ans entre Airbus et Boeing sur les subventions au secteur aéronautique.
La querelle entre les deux parties remontait à 2004, lorsque les États-Unis ont engagé une action en justice auprès de l'Organisation mondiale du commerce contre l'Union européenne au sujet du soutien accordé par les États membres à Airbus pour le développement d'avions commerciaux. Une action parallèle ouverte par l'UE a fait valoir que Boeing a bénéficié de subventions américaines ainsi que de contrats spatiaux et militaires, qui ont défrayé le coût du développement des avions civils.

En 2019, l'Organisation mondiale du commerce a autorisé les États-Unis à imposer des droits de douane sur 7,5 milliards de dollars d'exportations européennes par an en raison du soutien accordé à Airbus. L'UE a ensuite obtenu la permission de riposter par des prélèvements sur 4 milliards de dollars de marchandises américaines... Parmi les derniers avis de brokers, Berenberg est toujours à l'achat sur Airbus avec un objectif de cours réhaussé à 140 euros et sur Safran avec une cible relevée ici aussi à 140 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.