Airbus va augmenter ses capacités de production d'A321 à Toulouse

Airbus va augmenter ses capacités de production d'A321 à Toulouse
A321XLR

Boursier.com, publié le mardi 21 janvier 2020 à 10h46

Afin de faire face à une demande toujours soutenue, Airbus a décidé de créer de nouvelles capacités de production A321 sur son site de Toulouse. D'ici mi-2022, l'usine Jean-Luc Lagardère, site d'assemblage actuel de l'A380 à Toulouse, abritera une chaîne A321 dotée des dernières technologies numériques, dans le cadre d'une modernisation du système de production de l'A320.

Ces nouvelles installations offriront une plus grande souplesse pour la production de l'A321, tout en maintenant un niveau stable de la capacité industrielle globale des monocouloirs à Toulouse. "Nous bénéficions d'une forte demande qui atteint des niveaux sans précédent pour notre famille leader A320neo, en particulier ses dérivés A321 long-courrier (Long Range (LR)) et très long-courrier (Xtra Long Range (XLR))", a déclaré Michael Schoellhorn, Chief Operating Officer d'Airbus. "Afin d'optimiser le flux industriel, nous avons décidé d'augmenter notre capacité et flexibilité globale de production pour l'A321, mais aussi d'établir une chaîne d'assemblage final de nouvelle génération à Toulouse".

Actuellement, la seule chaîne d'assemblage final européenne de l'A321 est implantée sur le site d'Airbus à Hambourg. L'A321 est également assemblé et livré depuis Mobile, en Alabama, aux États-Unis. Avec plus de 7.100 appareils vendus à plus de 110 clients, la famille A320neo est best-seller dans le monde dans la catégorie des monocouloirs. Au sein de cette famille, l'A321XLR représente la nouvelle étape évolutive qui répond aux besoins du marché en termes d'accroissement du rayon d'action et de charge utile, pour créer davantage de valeur pour les compagnies.

À partir de 2023, cet appareil offrira un rayon d'action très long-courrier sans précédent pouvant aller jusqu'à 4.700 nm, avec une consommation de carburant par siège inférieure de 30% à celle des avions concurrents de la génération précédente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.