Akwel : belle résistance des résultats semestriels

Akwel : belle résistance des résultats semestriels
Moteur Peugeot au Mondial de l'Automobile de Paris 2014

Boursier.com, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 17h56

L'équipementier automobile Akwel a dégagé au premier semestre 2020 un excédent brut d'exploitation de 60 ME contre 66,6 ME au premier semestre 2019, soit une baisse de -9,9 %. L'EBE intègre notamment des indemnités d'assurance à recevoir d'un montant de 19 ME avec en contrepartie des dotations aux provisions pour retours garantie, donc avec un impact neutre sur le résultat opérationnel courant. Ce dernier s'affiche au premier semestre en baisse de -48,2% à 24,3 ME, représentant une baisse de 2 points de la marge opérationnelle courante à 6,3 % du chiffre d'affaires.

Dans ce contexte de crise exceptionnelle du marché automobile mondial et avec un recours limité aux aides publiques, la solidité de son modèle et la capacité d'adaptation rapide d'Akwel ont permis de dégager des résultats positifs. Le résultat net ressort ainsi à 20,2 ME, soit une marge nette de 5,2%, en baisse de 1,1 point. Akwel avait enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 387 ME, en baisse de -31,7%.

La reprise d'activité observée au début de l'été s'est confirmée pour le groupe, avec un chiffre d'affaires cumulé réalisé en juillet et août de 153,5 ME, soit une baisse limitée à -4,6% par rapport aux mois comparables de 2019. La visibilité du marché restant toutefois très limitée pour les mois à venir, Akwel entend toujours donner la priorité à la souplesse et à l'efficacité de son modèle pour s'adapter à la crise.

Par ailleurs, dans le but de sécuriser l'approvisionnement d'un composant clé, Akwel a participé en juillet avec ses co-actionnaires dans la holding Bionnassay M&P Technology, à la reprise auprès du Tribunal de Commerce de Grenoble des activités de Franck & Pignard, placé en redressement judiciaire suite à la crise COVID-19. Bionnassay M&P Technology était déjà l'actionnaire majoritaire de Franck & Pignard depuis 2018.

Le groupe annonce poursuivre ses investissements pour répondre en priorité aux nouvelles attentes du marché, notamment en matière de véhicules propres avec les nouvelles motorisations hybrides, électriques ou hydrogène, ou encore via le partenariat innovant développé avec Tallano pour réduire les émissions de microparticules au freinage. Akwel se tient également prêt à saisir d'éventuelles opportunités de croissance externe qui lui permettraient de compléter son empreinte géographique ou d'accélérer le développement de nouvelles lignes de produits indépendantes du moteur thermique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.