Akwel : chahuté après le point trimestriel

Akwel : chahuté après le point trimestriel©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 07 mai 2021 à 09h13

Akwel est durement sanctionné après un premier trimestre pénalisé par les tensions sur le marché des matières premières et des composants électroniques. L'équipementier-systémier automobile a enregistré sur la période un chiffre d'affaires consolidé de 273,3 ME, quasi-stable en publié par rapport au premier trimestre 2020. L'activité reste cependant en retrait de 6,7% comparée au premier trimestre 2019.

Akwel est durement sanctionné après un premier trimestre pénalisé par les tensions sur le marché des matières premières et des composants électroniques. L'équipementier-systémier automobile a enregistré sur la période un chiffre d'affaires consolidé de 273,3 ME, quasi-stable en publié par rapport au premier trimestre 2020. L'activité reste cependant en retrait de 6,7% comparée au premier trimestre 2019.

Le groupe anticipe une progression de son activité sur l'année en cours, tout en restant en retrait par rapport à l'exercice 2019, avec une rentabilité et une génération de trésorerie qui n'atteindront pas les niveaux records enregistrés en 2020.

Compte tenu d'un upside désormais plus limité et d'un possible risque de déception sur les marges 2021, Portzamparc abaisse son opinion sur le titre à 'renforcer' avec un objectif maintenu à 36,2 euros. Midcap Partners dégrade pour sa part le dossier à 'neutre' avec une cible ajustée de 36 à 35 euros.

L'action décroche de près de 8% à 34 euros en début de séance à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.