Albioma : fin du charbon sur le site historique de Bois-Rouge à la Réunion

Albioma : fin du charbon sur le site historique de Bois-Rouge à la Réunion©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 décembre 2020 à 18h59

Albioma abandonne totalement le charbon sur son site historique de Bois-Rouge à La Réunion. Après délibération, la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) a validé, le 3 décembre, la compensation induite par la signature d'un avenant au contrat d'achat d'électricité signé par EDF pour la conversion à la biomasse de la centrale.

Début des travaux de conversion dès 2021

Les travaux de conversion débuteront dès 2021 pour que la centrale fonctionne 100% à la biomasse au second semestre 2023, en privilégiant les gisements locaux de biomasse disponibles (bagasse, bois forestier, bois d'élagage, etc.), complétés par des granulés de bois importés issus de forêts certifiées type FSC et PEFC, dont la procédure de traçabilité sera en conformité avec le règlement bois UE (RBUE).

A terme, la conversion fera passer la part renouvelable du mix énergétique de La Réunion de 35% à 51% et permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'environ 640.000 tonnes équivalent CO2 par an, soit une baisse de 84% des émissions directes par rapport au fonctionnement actuel de la centrale.

Prolongation du contrat de vente d'électricité jusqu'en 2043

La délibération de la CRE prévoit également une enveloppe d'investissements nécessaire à la prolongation de 15 ans de l'exploitation de l'unité la plus ancienne du Groupe (ABR1) ; le contrat d'achat de vente d'électricité a été en conséquence prolongé de 2027 à 2043 pour ABR1.

Rappelons que la centrale Albioma Bois-Rouge est d'une puissance installée de 108 MW. Elle produit environ 25% de la consommation du territoire réunionnais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.