Albioma réagit favorablement aux annonces

Albioma réagit favorablement aux annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 08 mars 2019 à 09h21

Albioma grimpe de 4,5% à 19,80 euros, alors que le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 6% à 428,3 millions d'euros (4% hors effet prix des combustibles) grâce à la hausse des primes fixes liée à l'indexation contractuelle et aux récents avenants aux contrats signés avec EDF, et avec la mise en service de Galion 2. Sous les mêmes effets, l'EBITDA de l'exercice a progressé de 18% à 162,6 millions d'euros et le résultat net part du Groupe est en forte croissance de 18% à 44,2 millions d'euros.

Bilan solide

La dette financière brute consolidée est en augmentation notamment à la suite des levées de dette destinées au financement des projets (TAC Saint-Pierre, IED) et aux acquisitions récentes. Elle s'élève à 846 millions d'euros à fin 2018, contre 707 millions d'euros à la fin de l'exercice 2017. La dette projet est de 708 millions d'euros (contre 622 millions d'euros à fin 2017).

À l'issue d'un exercice 2018 marqué par l'engagement de près de 178 millions d'euros d'investissements de développement, la trésorerie du Groupe, incluant les dépôts de garantie, s'élève à 95 millions d'euros contre 92 millions d'euros au 31 décembre 2017. La dette financière nette consolidée est de 747 millions d'euros (contre 613 millions d'euros à fin 2017).

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires la distribution d'un dividende de 0,65 euro par action, en hausse de 8% par rapport à 2018, avec option pour le paiement de 50% en actions nouvelles. Cette proposition s'inscrit dans le cadre d'une politique de croissance du dividende avec un objectif de distribution de l'ordre de 50% du résultat net part du Groupe hors exceptionnels.

Pour 2019, le Groupe a annoncé des objectifs d'EBITDA de 168 à 178 millions d'euros et de résultat net part du Groupe de 38 à 44 millions d'euros. Les investissements engagés depuis 2013 devraient générer un EBITDA de l'ordre de 200 millions d'euros dès 2020. Par ailleurs, le Groupe envisage d'engager entre 500 et 700 millions d'euros d'investissements sur la période 2019-2023 en conservant une structure financière solide.

Portzamparc parle de chiffres et de guidances très solides "qui nous conduiront probablement à relever nos prévisions après la réunion de présentation de ce matin". Verdict 'Acheter' en visant un cours de 23,20 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.