Alcatel-Lucent : pour repousser les limites de capacité des réseaux optiques

Alcatel-Lucent : pour repousser les limites de capacité des réseaux optiques

Alcatel Lucent logo plaque téléphonie

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 16h29

Les Bell Labs, la branche de recherche d'Alcatel-Lucent, annonce avoir réalisé une percée dans le cadre de ses efforts visant à repousser les limites de capacité des réseaux optiques, qui doivent affronter l'explosion de trafic en lien avec la 5G et l'Internet des objets.

Selon une étude publiée par les Bell Labs, les opérateurs de télécommunications et les entreprises sont témoins d'une croissance rapide du trafic de données sur les réseaux, à des taux annuels cumulés atteignant parfois les 100%. Les Bell Labs estiment que la technologie mobile 5G créera, d'ici environ dix ans, un fort besoin en réseaux de transport optique capables de supporter des capacités d'un pétabit par seconde.

La demande en données menace de dépasser largement les limites de capacités des réseaux optiques actuels. Lors de la conférence IEE Photonics 2015, les Bell Labs ont révélé avoir mis au point une technologie de réseau optique qui aidera potentiellement les opérateurs à faire face à cette évolution : un système MIMO-SDM (real-time space-division multiplexed optical multiple-input-multiple-output).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Alcatel-Lucent : pour repousser les limites de capacité des réseaux optiques
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]