Alstom accompagne son client Akiem

Alstom accompagne son client Akiem©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 11h05

Alstom a livré une première locomotive BB36000 révisée, sur un total de 7 véhicules prévus au contrat de maintenance patrimoniale signé le 22 avril 2016. Ce contrat a ensuite été complété en juin 2017 avec 23 locomotives supplémentaires du même type. Les locomotives sont prises en charge par l'équipe Services du site Alstom de Belfort. Ces locomotives BB36000 ont été conçues et fabriquées sur le site belfortain. Elles ont été mises en service dès 1996 et ont parcouru près de 2 millions de kilomètres à ce jour. Par ce nouveau contrat, Alstom accompagne son client Akiem pour optimiser la durée de vie de ses locomotives en leur permettant 15 années de service supplémentaires.

Les opérations de maintenance couvrent l'ensemble des interventions de 10, 15 et 20 ans dans le cadre d'une révision mi-vie. L'ensemble de la locomotive est révisé, comprenant les bogies, le suivi des obsolescences, la réparation des organes mais aussi le rafraîchissement des cabines de conduite. Ces opérations sont réalisées avec la contribution des sites Alstom du Creusot (bogies), d'Ornans (moteurs de traction), de Tarbes (Chaîne de Traction), de Villeurbanne (électronique) et d'un réseau de sous-traitants externes. Les locomotives sont entièrement repeintes à l'identique. Au sein du site Alstom de Belfort, ce projet mobilise une équipe pluridisciplinaire d'une vingtaine de personnes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Alstom accompagne son client Akiem
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Un revenu de base en test dans huit départements
    Statut : refusé
    Il y a 12 minutes
    le 28 11 2017 à 10 56

    C'est une nécessité si la terre entière souhaite enfin pouvoir faire des blacks Friday mensuellement.
    Mais en fait il faut posser la question au futur président de la terre que voudrait représenter M, Tas de Sucre, ou Zuckerberg en Anglais dans le texte et qui en tant que président de Facebook est à promouvoir la nécessité d'un revenu universel de façon à ce que lui et ses petits copains et nouveaux amis de la finance puissent prélever leur rente mensuelle sur les habitants de la terre entière. Pour une poignée de dollars à Jeff, Bezos, à M. Tas de Sucre, à La DAme de haute Google, ( attention ce n'est pas la dame de haute Savoie) et à tant d'autres gentils membres de la nouvelle confrérie américaine transformant le monde en centre de vacance de la pensée, il faut tout de même que des " socialisants français s'y collent à la tâche§ On dirait des moutons téléguidés depuis la Californie !

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Un revenu de base en test dans huit départements
    Statut : refusé
    Il y a 12 minutes
    le 28 11 2017 à 10 56

    C'est une nécessité si la terre entière souhaite enfin pouvoir faire des blacks Friday mensuellement.
    Mais en fait il faut posser la question au futur président de la terre que voudrait représenter M, Tas de Sucre, ou Zuckerberg en Anglais dans le texte et qui en tant que président de Facebook est à promouvoir la nécessité d'un revenu universel de façon à ce que lui et ses petits copains et nouveaux amis de la finance puissent prélever leur rente mensuelle sur les habitants de la terre entière. Pour une poignée de dollars à Jeff, Bezos, à M. Tas de Sucre, à La DAme de haute Google, ( attention ce n'est pas la dame de haute Savoie) et à tant d'autres gentils membres de la nouvelle confrérie américaine transformant le monde en centre de vacance de la pensée, il faut tout de même que des " socialisants français s'y collent à la tâche§ On dirait des moutons téléguidés depuis la Californie !