Alstom annonce une première expérimentation TER Hybride en France

Alstom annonce une première expérimentation TER Hybride en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 17 septembre 2018 à 13h25

Les Régions Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, SNCF et Alstom s'allient afin de concevoir le premier train TER Hybride. SNCF et Alstom, en partenariat avec les Régions citées, vont ainsi mener une expérimentation commune sur une première rame Régiolis Alstom. Dès 2020, le premier Régiolis Hybride circulera en phase d'essais avec pour objectif la réduction de 20% de sa consommation énergétique.

SNCF s'est associé avec Alstom pour le développement et la réalisation du premier TER Hybride. Les Régions Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, SNCF et Alstom investissent 16,6 millions d'euros pour cette expérimentation, les Régions assurant également la prise en charge des coûts de mise à disposition d'une rame Régiolis du parc Occitanie pour la rendre hybride. Elle devrait entrer en service commercial courant 2021 pour valider en conditions réelles les fonctionnalités et les performances de la solution. Le déploiement en série est envisagé à partir de 2022.

Alstom s'est fixé un objectif de réduction de 20% de la consommation d'énergie de ses produits. Aussi, le Régiolis Hybride est une étape importante dans l'atteinte de cet objectif. Le site de Reichshoffen, centre d'excellence Alstom pour les trains régionaux, va concevoir et produire cette nouvelle génération de train Régiolis en collaboration avec deux autres sites Alstom en France : Tarbes pour la chaîne de traction et Villeurbanne pour l'informatique embarquée.

"Alstom est particulièrement fier de contribuer avec SNCF et les Régions Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie à une mobilité plus propre et plus durable. Nous considérons que l'hybridation du parc thermique est une solution réaliste tant techniquement qu'économiquement pour réduire les émissions et les coûts d'utilisation", déclare Jean-Baptiste Eyméoud, Président Alstom France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.