Alstom et Thales repêchés à Abidjan

Alstom et Thales repêchés à Abidjan©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 06h34

Alstom et Thales vont se substituer aux coréens Hyundai Motor et Dongsan Development pour le contrat du métro d'Abidjan, qui représente un chantier de l'ordre de 1,4 milliard d'euros. Le ministre des transports ivoirien Amadou Kone a expliqué dans un entretien avec Bloomberg que le consortium initial n'avait pas réussi à réunir le financement nécessaire.

La France aurait accepté d'apporter les fonds manquants, dans le cadre d'une enveloppe plus large concernant plusieurs projets, si et seulement si des entreprises hexagonales étaient chargées de la totalité des travaux. Bouygues et Keolis, membres du consortium initial, conserveront leurs places. Les autorités ivoiriennes ont négocié une porte de sortie avec les deux sociétés coréennes. "Il est devenu clair que la structure financière ne permettait pas au consortium de mobiliser les fonds qui faisaient partie de ses engagements", a précisé le ministre. "Nous avons négocié avec les sociétés coréennes afin qu'elles acceptent de quitter le consortium". Les travaux sur la ligne de 38 km qui doit relier le Nord et le Sud de la plus grande agglomération du pays devraient démarrer dès le mois prochain. Ils dureront quatre ans.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU