Alstom : le train à hydrogène Coradia iLint passe les tests avec succès aux Pays-Bas

Alstom : le train à hydrogène Coradia iLint passe les tests avec succès aux Pays-Bas ©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 mars 2020 à 15h51

Alstom a testé pendant 10 jours le train Coradia iLint alimenté par une pile à hydrogène sur la ligne de 65 kilomètres située entre Groningen et Leeuwarden, dans le nord des Pays-Bas. Les essais font suite à 18 mois de service voyageurs réussi sur la ligne Buxtehude-Bremervörde-Bremerhaven-Cuxhaven en Allemagne, pour laquelle 41 Coradia iLint au total ont déjà été commandés. Ces récents tests font des Pays-Bas le deuxième pays d'Europe dans lequel le train s'avère être une excellente solution sans émissions pour les lignes non électrifiées.

En octobre dernier, Alstom et la province de Groningen, l'opérateur local Arriva, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire hollandaise ProRail et l'entreprise Engie ont signé un accord de projet pilote pour tester aux Pays-Bas Coradia iLint, le premier train de passager au monde alimenté par une pile à hydrogène. La société indépendante d'inspection de tests et de certification Dekra a été nommée responsable des essais. Ces derniers sont réalisés de nuit et jusqu'à 140 km/h, sans voyageurs. À cet effet, une station-service mobile de remplissage a été installée par Engie pour recharger le train Coradia iLint avec de l'hydrogène complètement propre et produit de manière durable.

"Les essais menés aux Pays-Bas démontrent le degré de maturité de notre train à hydrogène en termes de disponibilité et de fiabilité. Il fournit le même niveau de performance que les trains régionaux traditionnels, mais avec l'avantage d'être peu bruyant et zéro émission. Facile à intégrer dans une flotte existante, il répond à toutes les normes de sécurité. Le train à hydrogène Coradia iLint est un train zéro émission fiable, prêt à nous transporter vers une Europe au bilan carbone neutre", selon Bernard Belvaux, Directeur général d'Alstom Benelux.

Coradia iLint est le premier train régional de passagers au monde à entrer en service commercial équipé de piles qui convertissent l'hydrogène et l'oxygène en électricité, tout en éliminant les émissions polluantes liées à la propulsion. Le train est totalement silencieux et la seule chose qu'il émet est de l'eau. Spécialement conçu pour circuler sur des lignes non électrifiées, il fournit une traction propre et durable sans compromis de performance. Il a une autonomie de 1.000 kilomètres environ, soit la même que les rames diesel de taille équivalente. Coradia iLint est développé et produit par les équipes Alstom à Salzgitter, en Allemagne, et à Tarbes, en France.

Le réseau ferroviaire hollandais compte près de 1.000 kilomètres de lignes non électrifiées sur lesquelles circulent actuellement chaque jour une centaine de trains diesel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.