Alstom parvient au terme de sa période d'auto-déclaration de trois ans au DoJ

Alstom parvient au terme de sa période d'auto-déclaration de trois ans au DoJ©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 17h56

Alstom annonce que la période d'obligation d'auto-déclaration de trois ans que le groupe a accepté dans le cadre de l'accord du 22 décembre 2014 vient de s'achever, couronnant ainsi les efforts de l'entreprise au cours de cette période.

C'est également le résultat d'une étroite coopération avec le Département américain de la Justice (DoJ). Alstom reste déterminée à atteindre le plus haut degré d'intégrité dans ses activités et continuera de développer son programme de conformité.

"C'est avec une grande satisfaction que nous annonçons qu'Alstom est parvenu au terme de sa période d'auto-déclaration de trois ans au DoJ. Ce résultat n'est qu'une étape supplémentaire dans le développement de notre culture de l'éthique et de la conformité et nous saisissons cette occasion pour réaffirmer notre engagement à maintenir le plus haut degré d'intégrité dans toutes nos activités", a déclaré Pierrick Le Goff, directeur juridique d'Alstom.

Alstom souligne qu'il a mis en place un solide programme de conformité "garantissant le strict respect des lois et réglementations en vigueur dans tous les pays dans lesquels il est implanté, la prévention de la corruption étant la priorité absolue". Il a établi des directives claires qui régissent les relations avec les pouvoirs publics et les clients et traitent d'autres zones de risque de corruption.

"Alstom cherche constamment à améliorer son programme de conformité et met en oeuvre les meilleures règles et procédures dans ce domaine", insiste le groupe.

Alstom est l'une des premières entreprises au monde à obtenir la certification AFAQ ISO 37001. Elle a été délivrée par l'AFNOR Certification à l'issue d'un audit effectué entre mars et mai 2017 et elle vient confirmer l'engagement d'Alstom dans la lutte contre la corruption.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.