Altarea Cogedim : lance les travaux de 'Quai 54' à Bordeaux

Altarea Cogedim : lance les travaux de 'Quai 54' à Bordeaux
Le Pont Chaban-Delmas vu de la Cité du Vin

Boursier.com, publié le vendredi 15 septembre 2017 à 16h20

Andras Boros (Directeur Général de Cogedim Aquitaine - Pays Basque) a inauguré hier, en présence d'Alain Juppé (ancien 1er Ministre, Maire de Bordeaux et Président de Bordeaux Métropole), le lancement des travaux de l'opération 'Quai 54'. Située dans le nouveau quartier Brazza, en plein coeur de Bordeaux Métropole, cet ensemble immobilier de logements et de locaux tertiaires neufs se distingue par sa qualité architecturale et l'accent mis sur l'environnement paysager.

Sur les bords de la Garonne, au pied du pont Chaban-Delmas et à quelques encablures du centre historique, le quartier Brazza intègre ce projet sur un vaste site de 53 hectares entre fleuve et nature. 'Quai 54' accueille des espaces de vie confortables et personnalisables, "un urbanisme libéré et précurseur, illustrant ainsi le Bordeaux de demain".

"1er développeur immobilier des métropoles, Altarea Cogedim a mis l'innovation et la créativité architecturale au coeur de ce nouveau programme. Quai 54 illustrera parfaitement cette volonté en offrant des vues remarquables sur la ville et les coteaux, des villas en duplex sur les toits, des logements sur pilotis mais aussi des appartements innovants dits " volumes capables " à personnaliser entièrement et directement par les résidents. Habiter Quai 54, c'est choisir son ambiance de vie et nous sommes fiers de pouvoir faire cette proposition incarnant la différence Cogedim à tous les actuels et futurs bordelais", déclare Andras Boros, Directeur Général de Cogedim Aquitaine - Pays Basque.

Sur le site 'Quai 54', Cogedim propose des appartements bénéficiant de remarquables vues sur la ville et les coteaux. Le projet comptera 3 villas en duplex sur les toits offrant l'opportunité d'habiter une maison avec terrasse plein ciel au coeur du quartier ; 32 appartements à  personnaliser entièrement par les résidents ; et des locaux tertiaires.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU