Altice Europe : le titre recule encore

Altice Europe : le titre recule encore
Patrice Drahi PDG d'Altice Numericable

Boursier.com, publié le vendredi 22 mai 2020 à 12h31

Altice Europe recule encore de 2,5% à 3,36 euros ce vendredi après sa lourde correction d'hier, alors que l'opérateur télécoms a dévoilé des résultats un peu inférieurs aux attentes des analystes au premier trimestre, mais a tout de même confirmé ses objectifs annuels. Les comptes du groupe portent logiquement la trace de la pandémie, avec notamment de moindres ventes d'équipements, alors que les boutiques SFR étaient fermées, la baisse du roaming, ainsi que la chute des revenus publicitaires.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe de Patrick Drahi a enregistré un Ebitda ajusté en augmentation de 1% à 1,31 milliard d'euros (+0,7% à changes constants) pour un chiffre d'affaires en hausse de 3,6% à 3,63 MdsE (+3,1% à changes constants). Le management a confirmé viser une croissance de son chiffre d'affaires et de son Ebitda sur l'ensemble de l'exercice 2020, tout en prévoyant une réduction de son endettement net, qui s'est établi à 31,2 milliards à fin mars. A moyen terme, le groupe vise un cash-flow libre organique supérieur à 1 milliard d'euros.

Les notes de brokers restent partagées, HSBC réhaussant de 'conserver' à 'acheter' sa recommandation, alors que le Credit Suisse a été rassuré par l'objectif du milliard d'euros de cash-flow libre qui va dans le sens de la prise en compte de sa préoccupation de longue date concernant le niveau de production réelle de FCF. Le broker pense toutefois qu'une plus grande visibilité sur ce qui est réalisé est encore nécessaire. L'analyste évoque par ailleurs des résultats trimestriels et une guidance 2020 décevants. En restant 'Neutre' sur le dossier, le CS a ajusté sa cible à 4 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.