Altice Europe : un actionnaire conteste l'offre de Next Private

Altice Europe : un actionnaire conteste l'offre de Next Private
Patrice Drahi PDG d'Altice Numericable

Boursier.com, publié le lundi 30 novembre 2020 à 08h10

Le projet de sortie de la cote d'Altice Europe mené par Patrick Drahi rencontre un premier obstacle. Lucerne Capital, qui détient pour environ 94 millions de titres, a écrit une lettre au conseil d'administration de l'opérateur télécoms dans laquelle il s'oppose à l'offre formelle en espèces de 4,11 euros par action visant toutes les actions ordinaires A et les actions ordinaires B d'Altice Europe lancée par Next Private. En tant qu'actionnaire de longue date des actions Altice Europe, la société d'investissement fait part de son objection et de ses graves préoccupations concernant le prix de l'offre et les pratiques historiques et actuelles d'Altice Europe en matière de gouvernance d'entreprise. Elle remet également en cause de la légalité de la structure de l'OPA puisque selon elle, cette dernière viole le droit néerlandais et les droits des actionnaires minoritaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.