Altice France-SFR présente son projet stratégique "Transformation et ambitions 2025"

Altice France-SFR présente son projet stratégique "Transformation et ambitions 2025"©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 mars 2021 à 16h08

"La crise sanitaire a mis en exergue l'importance des réseaux télécoms, devenus vitaux pour tous les secteurs d'activité. Cette digitalisation accélérée du quotidien implique une triple responsabilité pour Altice France-SFR : être en capacité d'investir massivement et durablement dans les infrastructures du pays, proposer des réseaux et services robustes, innovants et de qualité aux Français et offrir des perspectives de développement à ses collaborateurs" explique le groupe. Pour répondre à ces enjeux et conforter sa position de 2ème opérateur français, Altice France-SFR présente à ses partenaires sociaux un projet stratégique ambitieux " Transformation et ambitions 2025 ", porté par une mutation des métiers et une politique d'investissements efficace et durable.

"La crise sanitaire a mis en exergue l'importance des réseaux télécoms, devenus vitaux pour tous les secteurs d'activité. Cette digitalisation accélérée du quotidien implique une triple responsabilité pour Altice France-SFR : être en capacité d'investir massivement et durablement dans les infrastructures du pays, proposer des réseaux et services robustes, innovants et de qualité aux Français et offrir des perspectives de développement à ses collaborateurs" explique le groupe. Pour répondre à ces enjeux et conforter sa position de 2ème opérateur français, Altice France-SFR présente à ses partenaires sociaux un projet stratégique ambitieux " Transformation et ambitions 2025 ", porté par une mutation des métiers et une politique d'investissements efficace et durable.

Altice France-SFR est guidé par les investissements colossaux induits par la croissance des usages

L'accélération de la digitalisation des usages constatée par tous depuis le début de la crise sanitaire a placé les opérateurs d'infrastructures au coeur de l'activité du pays. Cette dépendance aux réseaux renforce le rôle des opérateurs et intensifie la nécessité d'investir pour délivrer une connexion devenue indispensable, au même titre que l'eau ou l'électricité. Il s'agit de pouvoir absorber le trafic qui ne cesse d'augmenter chaque année (+35% de trafic pour SFR en 2020) et de s'adapter aux évolutions technologiques récurrentes, comme la Fibre et la 5G.
En dépit de revenus captés par d'autres acteurs, de tarifs toujours très bas et d'une fiscalité spécifique au secteur extrêmement lourde, les investissements du secteur des télécoms ont dépassé en 2019 le cap des dix milliards d'euros en un an.
Dans ce contexte, Altice France-SFR porte une responsabilité en tant qu'opérateur d'infrastructures, celle de ne jamais cesser de s'adapter pour poursuivre sur le long terme sa politique d'investissements efficace et ainsi proposer aux Français des réseaux et services robustes, innovants et de qualité, qui les accompagnent dans cette digitalisation accélérée.

Altice France-SFR va conforter sa position de 2ème opérateur français en accélérant notamment ses déploiements

Avec une organisation nouvelle, simplifiée, plus proche du terrain et en adéquation avec la numérisation des usages de ses clients et de ses collaborateurs, Altice France-SFR construira les bases solides des quatre prochaines années, garantira ses investissements futurs et bâtira ses perspectives de croissance sur les marchés Grand Public et Entreprises, sur la base de déploiements massifs :

-Plan réseau 2025 : objectifs Fibre et 5G
Altice France-SFR poursuivra le déploiement de l'infrastructure Fibre du pays et se fixe comme objectif le raccordement de plus de 90% des foyers français en 2025.
Parallèlement à la densification du réseau 4G, Altice France-SFR appuiera ses efforts de déploiement 5G et couvrira 98% des villes de plus de 10.000 habitants en 5G 3.5.

-Performances Grand Public : conquête Fibre et 5G
Grâce à la simplification et à la digitalisation des parcours clients, alliées au déploiement massif de la Fibre, Altice France-SFR vise 5 millions de nouveaux clients FTTH.
De la même manière, Altice France-SFR entend être leader du marché en nombre de clients 5G 3.5.

-Performances Entreprises : priorité à la Fibre et aux PME
Avec 90% des entreprises clientes de SFR Business raccordées à la fibre.
Et 100% de croissance sur le parc de PME clientes de SFR Business.

-Acteur engagé : "J'avance avec Altice"
Au-delà des performances commerciales, Altice France-SFR pense toutes ses actions de développement sous le prisme de son plan vert " J'avance avec Altice ", lancé à l'automne 2020. Les mesures initiées depuis plus de dix ans en faveur de l'environnement et de l'inclusion numérique des populations les plus fragiles sont enrichies et désormais portées dans ce plan qui se déclinera sur toute la période.

Altice France-SFR propose à ses partenaires sociaux un projet ambitieux sur 4 ans : "Transformation et ambitions 2025"

Pour disposer d'une organisation adaptée à même de parvenir à ses objectifs, Altice France-SFR lance un projet en 5 volets :

-Premier volet : une proposition d'évolution des effectifs sur la base exclusive du volontariat.
Pour la distribution, en tenant compte de la baisse de fréquentation dans les boutiques (-30%) et de la progression continue des actes en ligne, 400 salariés auraient la possibilité de partir dans le cadre de ce projet. De même, l'évolution du réseau de magasins initiée en 2019 se poursuivra pour atteindre comme prévu 568 magasins sur le territoire métropolitain à horizon fin 2022. Ce nombre pourra toutefois évoluer dans les cinq prochaines années afin d'accompagner la digitalisation croissante des actes commerciaux. Concernant les autres fonctions de l'entreprise, 1.300 salariés pourraient faire le choix de partir. Soit au total une évolution potentielle de 1.700 emplois, à rapprocher des 15.000 que compte le groupe pour l'ensemble de ses activités télécoms en France, soit 11% de l'effectif. Ces départs interviendraient courant 2021.
L'entreprise souhaite que cette proposition d'évolution se fasse exclusivement sur la base du volontariat et dans des conditions d'accompagnement particulièrement responsables. Pour y parvenir des négociations sont engagées dès à présent avec les partenaires sociaux.

-Deuxième volet : recrutement de 1.000 jeunes diplômés.
Pour monter en puissance sur les nouveaux métiers qualifiés du numérique, par exemple liés à la sécurité, l'analyse de la donnée ou l'IA, Altice France-SFR propose un grand plan de recrutement de 1.000 jeunes diplômés, sur 4 ans. Se doter de forces nouvelles constitue à la fois une solution pour la jeunesse et la meilleure réponse de l'entreprise pour construire son avenir avec de nouvelles fonctions et des métiers liés à la digitalisation. Ce plan de recrutement s'inscrira dans une politique ambitieuse en faveur de l'inclusion et de la diversité, comme avec les parcours professionnels des jeunes femmes au sein des filières techniques (15% des recrutements).

-Troisième volet : 1.000 apprentis par an.
Déjà au-dessus de ses obligations légales, le groupe amplifiera par ailleurs sa politique d'apprentissage avec 1.000 contrats par an, accompagnant ainsi la dynamique du Plan "1 jeune, 1 solution" du Gouvernement. Dans une période où les jeunes peinent à trouver un employeur, Altice France-SFR souhaite donner un souffle aux débuts de carrière et soutiendra l'investissement dans l'avenir que constitue l'apprentissage.

-Quatrième volet : plan de formation renforcé pour 100% des salariés.
En mettant la formation au coeur de son projet, Altice France-SFR entend répondre de manière globale à cette mutation numérique des usages et des métiers, avec l'objectif d'élargir les compétences des salariés dans l'entreprise de demain et de favoriser les évolutions et trajectoires professionnelles.

-Cinquième volet : ouverture de négociations sur l'organisation du travail avec les partenaires sociaux.
Avec 97% de ses salariés en télétravail, SFR veille depuis le début de la crise sanitaire au respect des recommandations des pouvoirs publics et à la sécurité de ses collaborateurs. Dans le cadre de son plan de transformation, le groupe va conduire une réflexion plus large avec ses partenaires pour répondre à ces évolutions et aux attentes de ses salariés.

Grégory Rabuel, Directeur général de SFR, commente : "Chaque Français est depuis un an entré dans une période qui bouleverse son quotidien. La responsabilité d'Altice France-SFR est aujourd'hui de continuer de s'adapter pour répondre aux exigences croissantes et accélérées des consommateurs et des organisations en matière de numérique. A l'heure où nous sommes déjà dans une phase d'investissements massifs pour la Fibre et la 5G, nous devons, en tant qu'acteur sur lequel repose toute l'économie numérique, nous mettre en ordre de marche et nous fixer des objectifs élevés pour faire face à ce niveau d'exigence. C'est ce que nous proposons avec ce plan " Transformation et ambitions 2025 " qui va nous permettre d'amener nos collaborateurs vers des fonctions très qualifiées et efficaces qui répondront aux défis lancés par les sollicitations exponentielles de nos réseaux".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.