Altice : le titre plonge, SFR continue à peser sur les résultats

Altice : le titre plonge, SFR continue à peser sur les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 03 novembre 2017 à 10h14

La mauvaise passe de SFR en France continue à peser sur les résultats d'Altice. Résultat, le groupe contrôlé par Patrick Drahi a annoncé hier soir des comptes trimestriels inférieurs aux attentes des analystes et son Ebitda ajusté annuel ne progressera que dans le bas de la fourchette de la guidance, c'est-à-dire plutôt de l'ordre de 6% que de 9%. Le directeur général d'Altice Michel Combes a expliqué cet ajustement par les incertitudes sur le montant des économies susceptibles d'être obtenues en France à travers la mise en place d'un plan de départs visant un tiers des effectifs.

Pour Oddo, cette publication a le mérite de souligner la base de comparaison exigeante aux États -Unis, mais avec une publication plus flatteuse que les pairs et les difficultés en France (et au Portugal) à stabiliser le chiffre d'affaires, en raison notamment de problèmes de churn non résolus en France (comparaison avec Orange bien rude). Le broker reste malgré tout à l''achat' sur la valeur (savoir-faire unique dans la convergence média-telco et la baisse des opex/capex), même si le momentum devrait rester peu porteur: visibilité limitée sur l'amélioration du churn en France; crispation sur les fondamentaux du marché US; et visibilité limitée sur la baisse des capex.

Bryan Garnier évoque des résultats décevants. Les États-Unis continuent à tirer la croissance, mais la France semble encore plus éloignée du redressement qu'au premier semestre, alors que les revenus au Portugal ont également déçu. Compte tenu de la récente performance du titre et des bonnes perspectives confirmées au niveau américain, le courtier maintient sa recommandation 'achat', tout en ayant pris soin de placer sa 'fair value' sous revue en attendant la conférence téléphonique.

Le titre plonge de près de 10% à 14,7 euros en matinée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.