Altice perd du terrain après les annonces

Altice perd du terrain après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 09h55

Altice Europe a revu à la hausse le refinancement d'une partie de son endettement en portant à 2,9 milliards de dollars son offre obligataire en dollar et en euro. La part libellée en monnaie unique a été accrue de 650 à 1 MdE(avec un rendement de 5,875%) et celle en billet vert de 1,25 à 1,75 Md$ (avec un rendement de 8,125%).

Une opération qui permet à Altice France de voir la maturité moyenne de sa dette être portée de 6,4 à 7,5 ans et son coût moyen à 4,9%. La maturité moyenne de la dette d'Altice Europe passe pour sa part de 6,1 à 6,6 ans avec un coût moyen de 5,7%.

Ces annonces n'empêchent pas le titre de reculer de 1% à 3,1 euros en matinée. Bryan Garnier note que ces opérations de refinancement sont plutôt positives, car elles permettent de repousser les échéances d'Altice France 2022 à 2026 et 2027, et montrent qu'il existe encore une forte demande pour la dette d'Altice sur le marché. Cependant, le coût moyen de la dette chez Altice Europe est passé de 5,5% au premier trimestre 2018, à 5,7%, ce qui représente un cash out annuel supplémentaire de 50 millions d'euros. En outre, même en tenant compte des transactions Towerco en France et au Portugal, l'endettement pro forma se situe toujours autour de 5,2 fois l'EBITDA. Et Altice Europe doit encore affronter des échéances à venir chez Altice Corporate finance (1,5 milliard d'euros en 2021) et Altice Luxembourg (4,5 milliards d'euros en 2022). BG est à l''achat' sur l'opérateur avec une 'fair value' de 3,7 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU