Altice poursuit sa chute, -40% en dix jours

Altice poursuit sa chute, -40% en dix jours©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 13h39

L'incroyable descente aux enfers se poursuit pour l'action Altice, qui perd encore 10% aujourd'hui, sur une huitième séance consécutive dans le rouge. Le titre cote 9,19 euros, alors qu'il affichait 23,26 euros au plus haut de l'année, le 9 juin dernier. Depuis l'avertissement lancé le 3 novembre, l'action s'est effondrée de 43%. La relation de confiance avec le marché semble largement compromise, alors que c'était l'un des piliers permettant à la société de s'endetter lourdement pour mener à bien ses projets de convergence entre télécoms et médias et d'expansion aux Etats-Unis. La purge a ramené l'objectif moyen sur le titre à 18,04 euros, selon le pointage du jour, contre 23,85 euros le 1er novembre, avant l'avertissement.

Depuis le début du dernier trimestre, le dossier est désormais lanterne rouge du STOXX 600 Europe, avec -44,6% au compteur, pire que l'italien Leonardo et ses -36%. Le départ de Michel Combes et la reprise en mains de la division européenne par Patrick Drahi et sa garde rapprochée ne convainquent pas vraiment. Ce matin, Morgan Stanley a planté une nouvelle banderille en estimant que l'Ebitda de la filiale française, SFR, risquait de continuer à baisser jusqu'à fin 2019. L'analyste concède que l'avertissement était plutôt léger, mais explique que l'endettement très élevé rend les investisseurs nerveux quand les performances opérationnelles ne sont pas au rendez-vous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.