Altice serait bientôt sanctionné par la CE dans le dossier Portugal Telecom

Altice serait bientôt sanctionné par la CE dans le dossier Portugal Telecom
Patrice Drahi PDG d'Altice Numericable

Boursier.com, publié le mercredi 18 avril 2018 à 14h40

Altice a-t-elle enfreint les lois européennes lors du rachat de PT Portugal? La réponse semble être positive pour la Commission européenne. Cette dernière, qui a envoyé il en mai 2017 une communication des griefs à la holding de Patrick Drahi pour avoir pris le contrôle de Portugal Telecom avant d'en obtenir l'autorisation officielle en 2015, s'apprêterait en effet à infliger une amende au groupe télécom et de médias. Reuters, qui cite une source proche du dossier, précise que le régulateur pourrait annoncer sa décision dès la semaine prochaine mais que ce calendrier peut encore évoluer.

Le droit de l'UE autorise l'exécutif européen à infliger dans ce genre de dossier une amende pouvant atteindre 10% du chiffre d'affaires annuel mondial de l'entreprise concernée.

En février 2015, Altice a notifié à la Commission son intention d'acquérir PT Portugal. La CE a autorisé l'opération sous réserve du respect de certaines conditions le 20 avril 2015. Mais pour Bruxelles, Altice était en mesure d'exercer une influence déterminante sur l'opérateur portugais avant même que l'opération en question ne soit notifiée ou autorisée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.